MANIFESTATION UNITAIRE

Publié le par ccan

Manif unitaire NP 18.02.12

 

 

Non au site national de déchets radio actifs militaires de Neuvy Pailloux

Oui à la préservation de l’environnement et de la qualité de vie dans l’Indre

 

Les organisations signataires de cette déclaration se sont réunies le jeudi 19 janvier 2012. Elles ont fait le constat que le projet de centre de déchets radio actifs de Neuvy Pailloux représentait un danger majeur pour l’ensemble des activités socio-économiques, agricoles et touristiques du département. A cela s’ajoutent les risques sanitaires pour les populations et pour les employés de la 12èmeBSMAT ainsi que les risques environnementaux soulignés par les nombreuses annotations sur le registre de l’enquête publique.

Les failles, omissions, imprécisions, erreurs ou dissimulations contenues dans le dossier d’enquête publique ajoutées au fait que l’institution militaire sera en charge de l’ensemble des différentes procédures de contrôle imposées par les organismes de gestion des déchets radio actifs rendent inopérantes les conclusions du dossier d’enquête. Les six emplois programmés pour gérer ce site ne sont pas un élément de nature à rassurer les populations.

Ce site « d’entreposage national de déchets radio actifs » est prévu pour une durée minimum de 25 ans et sera d’une capacité de 1000m3. Il accueillera tous les déchets actuellement entreposés à Saint Priest (Rhône : 130 m3) et tous ceux des 30 sites régionaux de l’armée de terre. Il s’agit donc véritablement d’un regroupement national de tous les déchets radioactifs de l’armée de terre. De plus, l’organisme chargé de la reprise de ces déchets (ANDRA) ne possède aucune solution de stockage pour ce type de radionucléides. Le risque est donc grand de voir ce site d’entreposage se transformer en site de stockage définitif.

L’avis du commissaire enquêteur concernant ce projet doit être rendu d’ici le 5 février et la décision du Préfet doit suivre.

Le refus de ce projet par les municipalités en proximité directe du site, ainsi que l’opposition manifestée depuis cinq semaines par les citoyens (notamment plus de 5500 signatures sur la pétition) nécessitent le refus définitif de cette installation par les autorités compétentes.

Nous appelons tous les habitants de l’Indre et des départements voisins à manifester leur volonté de maintenir la qualité de vie et l’environnement de nos territoires. Ne laissons pas le Berry devenir une déchetterie radioactive. Notre avenir se construira avec d’autres solutions respectueuses des générations futures.

Manifestation le 18 février 14h

Place de la Mairie Neuvy Pailloux

 

Collectif Citoyen pour les Alternatives au Nucléaire 36, Association Citoyenne Contre le Stockage des Déchets Radioactifs à Neuvy-Pailloux, Indre Nature, Association de Veille Environnementale du Cher, Bihanat, Confédération Paysanne 36, Europe Ecologie Les Verts 36, GDAB , Mouvement de la Paix 18, Parti Communiste Français 36, AMAP Berry, Espace Bio, Collectif Berry Vigilance Radioactivité 18, NPA Indre, Planning Familial 36.

Publié dans RENDEZ-VOUS

Commenter cet article